L´Hôtel de Retz dans l´histoire

1613-1651

L’Hôtel d’Elbeuf fut bâti entre 1613 et 1632 pour Daniel Martin de Mauroy, trésorier du Duc de Guise. Il prit le nom d’Hôtel de Retz lors de son achat en 1649 par Pierre de Retz et son épouse, qui y accueillirent Madame de Sévigné en 1651.

1678-1722

La nièce du Cardinal de Retz le revendit en 1678 à Nicolas Le Camus, premier président à la Cour des Aides, puis à sa famille, qui le loua en 1716 à Louis de Lorraine et, en 1722, au Président du Parlement.

1750-1804

L’Hôtel fut partagé en 1750 entre le Marquis de Marolles et Madame de Flamonville. Nestor Roqueplan, rédacteur en chef du Figaro, directeur de l’Opéra Comique et du Châtelet, naquit dans cet hôtel en 1804.

1818-1839

En 1818, le bronzier Jean-François Deninger, dit Denière, acquit l’Hôtel de Retz au 9, rue d’Orléans (ancienne rue d’Angoumois et future rue Charlot), où il fit auprès de Percier une brillante carrière officielle, réalisant notamment le carrosse du sacre de Charles X. Ses pièces qui décorèrent les appartements impériaux et royaux font aujourd’hui partie du Mobilier National.

 

L’Hôtel brûla et fut reconstruit en 1839.

JUSQU’EN 1950

Jusqu’au milieu du XXe siècle, il fut le lieu de production des Etablissements Lesson, puis des cartonnages du Marais, jusqu’à ce qu’un ingénieur chimiste, fabricant de jouets, I. B. FRYDMAN, l’acquiert en totalité en 1950.

 

Sa fille, Jacqueline Frydman, est à l’initiative de la nouvelle destination du lieu.

1989-1994

Jacqueline Frydman a procédé à la rénovation de l’Hôtel de Retz en fonction des impératifs contenus dans le Plan de Sauvegarde du Marais et en accord avec l’Architecte des Bâtiments de France. Les architectes en charge de cette rénovation, qui a duré de 1989 à 1994, ont été François et Sylvain Dubuisson.

 

François Dubuisson a procédé à l’ensemble de la rénovation des bâtiments en tenant compte des différentes strates qui ont marqué le Marais industriel depuis le XIXe siècle.

DEPUIS 1994

L’Hôtel de Retz est aujourd’hui l’adresse d'entreprises de prestige ainsi que celle de résidents privilégiés. L’Hôtel de Retz accueille, entre cour et jardin, les 750m2 du Passage de Retz, centre d’expositions temporaires à Paris conçu par l’architecte et designer Sylvain Dubuisson et ouvert en 1994.

 

Décembre 1997 voit l’aménagement, dans le Passage de Retz, du Petit Café et de la Boutique signés par l’architecte Christian Biecher. Izzika Gaon de son vivant et Michaël Levin ont été parties prenantes du projet.